logo Magazine
Sommaire

Le challenge
de l’urbanisme

C’est acté ! Muni de notre plan local d’urbanisme valable pour l’ensemble de l’agglomération, le val d’Europe dispose d’un document de référence qui va permettre de piloter le développement du territoire.
Aux commandes du projet, véronique Daniloff, vice-Présidente chargée de l'aménagement et du développement durable pour val d’Europe agglomération, nous en livre ici les grandes lignes.

Le challenge
de l’urbanisme

C’est acté ! Muni de notre plan local d’urbanisme valable pour l’ensemble de l’agglomération, le val d’Europe dispose d’un document de référence qui va permettre de piloter le développement du territoire.
Aux commandes du projet, véronique Daniloff, vice-Présidente chargée de l'aménagement et du développement durable pour val d’Europe agglomération, nous en livre ici les grandes lignes.

Développer un territoire en le préservant

Nous sommes fiers d’avoir enfin bouclé notre Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI), qui est désormais opérationnel. Il va nous permettre de maîtriser notre développement en tenant compte de l’environnement et de la mixité sociale. Il va notamment permettre de préserver les zones que nous destinons à la réalisation de projets qui nous tiennent à cœur et qui incarnent la ville que nous imaginons pour demain : le parc urbain du Quartier des Studios et Congrès de Chessy, la préservation d’espaces naturels au sein de la future liaison Nord-Sud de Coupvray, la future Arena de Bailly-Romainvilliers,… En matière d’environnement et de développement durable, il est dorénavant acté que toutes les futures constructions seront toujours plus économes en espace et en énergie.

C’est important en soi mais, aussi, parce que cette mention n’est pas si courante dans les Plans locaux d’urbanisme classique.

Nous avons également en tête de développer des transports doux, de réserver du foncier pour la construction de parking, de rapprocher au mieux les services, les équipements, les habitations et développer des liaisons permettant aux résidants de rejoindre rapidement les lignes de transports publics... Que chacun puisse s’épanouir à l'intérieur et à l’extérieur du territoire en mixant le plus intelligemment possible les modes de déplacement. Notre ambition est aussi de soutenir l’innovation économique. Nous avons parfaitement conscience que le territoire dispose de tous les atouts pour devenir la porte d’entrée européenne du Grand Paris.

Il faut maintenant se donner les moyens de capter des grands comptes de tous les secteurs d’activité ainsi que de grosses PME qui attireront des hommes et des femmes avec d’autres métiers, d’autres styles de vie et dont l’installation nous permettra de bâtir un territoire riche de diversité sociale.Voilà,enquelques mots, la ville que nous souhaitons pour demain.

Une mixité globale

Les cinq communes du territoire se développent harmonieuse- ment autour d’une réflexion globale qui profite à l’ensemble de ses habitants. Premier en Île-de-France à avoir su anticiper la réglementation en matière d’aménagement pour ses habitants, nous avons mis en place un plan local de l’habitat (PLH) qui nous permet de garantir un équilibre en terme de mixité sociale avec 25% de logements sociaux. Une idée qui va de pairs avec la diversification des catégories professionnelles du territoire.

Tous les savoirs sont au Val d’Europe

Collège, primaire, lycée... Saint Colomban Trois nouveaux établissements scolaires sous contrat avec l’État seront ouverts d’ici à 2023. Au niveau du supérieur, nous lancerons rapidement la construction d’un premier bâtiment universitaire, pierre de touche d’un équipement structurant du futur campus du Val d’Europe qui accueillera 10 000 étudiants.

Val d’europe, un territoire en pleine croissance

Focus sur l’année 2016

Les nouvelles implantations dans la Forge 3.0

LUULEN (logiciel de gestion d’actifs) - Février 2016

SCANDRONE (modelisation 3D utilisation de drone) - Aout 2016

PSU (plateforme de SAV) Septembre 2016

Bauen consulting (bureau d’etude AMO) - Septembre 2016

Lucas télécom (intégrateur télécom) - Novembre 2016

Atout’com (formateur spécialisé ds l’immobilier) - Novembre 2016

For concept management(gestion et prévention des risques) Décembre 2016

Kézart (agence communication digitale) - Janvier 2017

Nous reviendrons sur un dossier complet lors d’un prochain numéro.

Plus d’infos sur www.valdeuropeagglo.fr

LE PLUI,

les enjeux majeurs du plan d’urbanisme intercommunal

Structurer le développement urbain autour de la gare TGV, assurer les liens vers les pôles régionaux (Paris, Roissy, cité Descartes) et départementaux (Meaux, Coulommiers, Melun).

  • accroître l’attractivité du territoire pour les habitants
  • assurer une mixité sociale globale
  • développer une identité de marque du territoire auprès des entreprises, favoriser les mobilités alternative
  • affirmer très clairement une politique de stationnement autour des gares RER
  • développer l’innovation environnementale
  • diversifier le tourisme, diversifier les autres filières d’ac- tivités économiques
  • optimiser les dépenses énergétiques (bâtiments passifs, réseau de chaleur)
  • restaurer et valoriser la biodiversité du territoire
  • préserver les perspectives visuelles