logo Magazine
Sommaire

DESSINER LE TERRITOIRE
DE DEMAIN

À 30 ans, on n’a peur de rien... Et surtout pas de développer et d’innover, d’inventer de nouveaux modèles ...

Nous avons l’expérience et nous avons le potentiel pour améliorer la qualité de vie des habitants du territoire mais aussi pour développer l’attractivité de la Seine-et-Marne, l’Est francilien et l’Ile-de-France. Conscient que notre croissance passe par celle de nos équipements et de nos infrastructures, nous travaillons au développement de nouveaux projets ambitieux tels que l’Arena, le pôle Destination jeux, le port fluvial, les villages Nature-Paris ...

Et si on prenait la Marne depuis Coupvray pour rejoindre la Champagne ?

Un décryptage de Thierry Cerri, Maire de Coupvray

port fluviale val d'europe

En se promenant sur les rives de la Marne, on se met à rêver d’une offre de plaisance et tou- ristique fluviale implantée sur la commune de Coupvray. A mi chemin entre Paris et Reims (ville désormais inscrite au patrimoine de l’UNESCO), ce projet devien- dra une halte incontournable à tout un territoire.

Cette nouvelle offre touristique proche de la nature, s’inscrira dans un modèle de développe- ment plus durable, offrant aux Valeuropéens mais aussi aux touristes et usagers,

un écrin de verdure privilégié et propice aux balades autour du canal de Chalifert et de la Marne.

Le projet dont la superficie de- vrait atteindre 25 000 m2, proposera une centaine d’anneaux. Il répondra à la nécessité d’un vé- ritable port de plaisance ainsi qu’à la demande croissante d’emplacements pour bateaux de croisières et mariniers.

Cette nouvelle halte de tourisme fluvial qui intègrera les grands

flux allant de Reims à Paris, nous permettra, par une offre différenciée, d’affirmer et de renouveler le modèle de développement de notre territoire.

Un beau projet pour un grand territoire touristique.

Thierry Cerri

Faites vos jeux !

En adéquation avec une destination touristique familiale, le territoire envisage l’implantation de plusieurs casinos. Cette offre de jeux devrait proposer 4 ou 5 sites et viendrait en complément d’une offre de loisirs à venir.

Dans le périmètre de l’Arena, cette proposition de divertis- sement soft qui reçoit déjà tout le soutien des profes- sionnels du secteur générera une importante fiscalité pour le territoire avec plus de 5000 emplois directs et indirects. Elle sera donc une formidable machine à jouer mais égale- ment un important booster économique.

1,2,3 partez pour l’Exposition Universelle 2025 !

Val d’Europe peut rivaliser avec Toronto, Bakou, Osaka, Manches- ter. Nos 2 sites (La Motte et Erable) qui n’ent font qu’un (d’une superfi- cie de 211 ha) se hissent dans les rangs de la compétition pour ac- cueillir le Village Global de l’Exposi- tion Universelle.

Derrière ce choix d’investissement national, dans lequel les parte- naires privés prendront une large part, son organisation offre une vi- sibilité sans précédent au pays et au territoire qui l’accueillent. Elle permet de valoriser son patrimoine, créer une nouvelle dynamique de développement et bénéficier par anticipation d’investissements, no- tamment en termes d’infrastruc- tures et de transport.

Au regard de cet événement pla- nétaire, nous affichons une fois en- core à travers ce pôle où convergeront les visiteurs de tous les continents, notre dynamique d’ouverture et d’hyper connectivité.

C’est dans cette perspective que nous travaillons, avec nos parte- naires (Département de Seine -et-Marne, EPAFrance Disney Crédit Agricole Brie-Picardie) à l’élaboration de notre dossier de candidature.

Ce travail qui porte sur les condi- tions à réunir, doit être en mesure de faire gagner la France et profiter pleinement au Val d’Europe à la Seine-et-Marne et plus largement à l’Est de la Région capitale.

Une Arena pour le territoire

Il manquait un équipement de loisirs multifonctionnel en Seine-et-Marne. Le territoire veut saisir l’opportunité d’une Arena de 6 000 places.

Le grand complexe de l’Est francilien dédié aux spec- tacles culturels et sportifs pourrait s’implanter sur 10 ha, à Bailly-Romainvilliers, à proximité du Parc d’Entre- prises. Un complexe polyvalent ouvert à tout public, groupes de musique comme amateurs de compétitions sportives, fédérations, adeptes de comédies et fans de spectacles. À proximité, on trouvera également une “Game life agora” dédiée aux jeux-vidéos ainsi que des commerces et des restaurants ouverts sept jours sur sept. Un joli coup de fouet aux activités de loisirs du Val d’Europe qui permettra d’implanter de nouveaux terri- toires de culture et de détente. Et si une candidature aux JO de 2024 se rapprochait de nos ambitions ?

Se déconnecter du quotidien, se reconnecter avec la nature

Dès les beaux jours, les premiers visiteurs vont découvrir la première destination d’écotourisme en europe : Villages Nature - Paris.
L’Aqualagon, parc aquatique semi ouvert sur l’extérieur émerge aux côtés des jardins extraordinaires et des univers forestiers. Porté en synergie par le duo Euro Disney et Pierre Vacances, ce projet multiplie la capacité hôtelière de notre territoire, déjà 5ème pôle hôtelier français. Dans la 1ère phase d’ouverture, près d’un million de personnes sont attendues pour cette expérience de dépaysement total dans un cadre de tourisme durable. Rendez-vous en juillet pour l’ouverture...

reconnection avec la nature